Informations relatives au paiement par téléphone aux USA

Informations relatives aux paiements aux États-Unis


Les Américains demeurent le leader mondial en matière d’innovation technologique intégrée au système bancaire. Les États-Unis abritent sur leur territoire de grands établissements financiers tels que Goldman Sachs, Meryll Lynch, Bank of America ou encore JP Morgan Chase. Les USA détiennent également le leadership mondial du paiement mobile et de la distribution automatique de billets à travers les enseignes VISA et MasterCard. Concrètement, les touristes et voyageurs disposent d’un large choix de solutions pour payer aux USA de manière sécurisée.

Paiement mobile

À l’instar de nombreux pays, le paiement mobile aux USA fait désormais partie du quotidien de la population. Certes, les Américains accèdent à un large éventail de solutions de paiements. Toutefois, une proportion non négligeable des utilisateurs loue une préférence particulière pour les services de paiements en mobile tels que m-paiement, Apple Pay, Google Pay et autres portefeuilles mobiles ou électroniques.

L’application m-paiement de Starbucks

L’entreprise californienne de distributions de café a pleinement réussi sa stratégie de diversification d’activités en lançant l’application « m-paiement ». Disponible sur Android ou iOS, cette solution de paiement mobile aux USA enregistre un véritable succès dans les 54 États qui composent le pays. Elle est largement utilisée par les Américains pour payer des achats ou régler toutes sortes de transactions. Cette application mobile révolutionnaire a été lancée en 2011 par Starbucks sous forme de « m-paiement » et de carte de fidélité. Désormais, elle a réussi à supplanter Apple Pay pour devenir la référence sur le marché américain du paiement mobile. Le nombre des usagers s’élève à 20,7 millions de clients en 2017. Ce chiffre est en constante évolution avec l’arrivée de plusieurs millions de nouveaux clients chaque semestre.

Apple pay : un outsider sérieux sur le marché US

En matière de paiement mobile aux USA, l’application Apple Pay continue de se poser en concurrent redoutable sur le marché du paiement mobile aux États-Unis. Elle enregistre quelques 22 millions de nouveaux utilisateurs chaque semestre selon les récentes études menées à ce sujet. Ce service de paiement aux USA tient sa solidité de la notoriété du géant californien du numérique (Apple). Il bénéficie pleinement des solutions technologiques fournies en matière de sécurité et de confort pratique. L’application « Apple Pay » offre à ses utilisateurs la possibilité de régler leurs achats et de payer aux USA en toute simplicité. Pour l’utiliser, il suffit en principe de disposer d’un Apple Watch, d’un Mac, d’un iPhone ou d’un iPad. Payer ou envoyer de l’argent, la création d’un compte n’est pas une condition obligatoire pour accéder aux services de paiement Apple Pay.

Google Pay : un service pratique et accessible

Pour sa part, l’application « Google Pay » reste en embuscade dans la conquête de part de marché en matière de paiement mobile aux USA. Elle fournit aux utilisateurs de tablettes tactiles et smartphones sous système d’exploitation Android d’effectuer un paiement aux USA à distance. Le service Google Pay met en avant le concept de paiement sans contact via l’utilisation de la communication en champ proche. Concrètement, elle permet à ses utilisateurs de payer en magasin, en ligne et à l’étranger de manière sécurisée. En effet, l’application n’exige pas aux clients de compléter des informations de paiement sur Internet.

Banques et distributeurs automatiques

Les touristes en voyage aux États-Unis découvrent le confort des solutions de paiement à distance grâce au fort développement du secteur de la banque et des distributeurs automatiques des billets. Le gain de notoriété de la néo-banque contribue aussi à simplifier la vie des clients utilisateurs.

Néobanque : éviter les taxes sur taux de change

Le système néo-banque fournit de nombreux avantages à ses utilisateurs, dont l’exonération de taxes sur taux de change, l’accessibilité et le confort d’usage associé à la digitalisation. Cette technologie révolutionnaire est le prolongement de la banque en ligne pour une mutation sensible du secteur. En effet, la néo-banque est une solution bancaire se basant sur une application. Elle diffère en ce sens des anciennes technologies accessibles via un ordinateur connecté.

Chime : un succès indéniable auprès des Millenials

En proposant des solutions de paiement révolutionnaires, la banque en ligne « Chime » a réussi à gagner la confiance de la communauté jeune née dans les années 1990 et 2000. Cette fintech américaine est présente sur le créneau de la néo-banque depuis 2014 pour proposer des offres complètes : compte courant, compte d’épargne à petit prix et carte bancaire VISA. Concrètement, les voyageurs en provenance d’Europe et d’Asie peuvent découvrir tout le confort de son appli mobile. Cette solution de paiement met l’accent sur la transparence à travers une prohibition de frais cachés et une exonération de taxes sur taux de change.

N26 : un modèle révolutionnaire signe son arrivée aux États-Unis

N26 propose des solutions bancaires révolutionnaires pour offrir une meilleure satisfaction à ses clients utilisateurs. N26, est une néo-banque arrivée récemment aux États-Unis, enregistre aujourd’hui une forte croissance de ses activités. Elle fournit à ses utilisateurs et aux voyageurs une large gamme de solutions conformes à leurs attentes. Cette jeune entreprise travaille d’arrache-pied pour permettre à ses clients de découvrir un vrai confort d’usage au moment de payer aux USA. L’application N26 se présente comme une alternative fiable pour régler efficacement des achats. Ce challenger sérieux propose une banque mobile facilement paramétrable. Il est actif aux États-Unis depuis le premier semestre de l’année 2018.