Parcs naturels de l'Ouest des USA

Parcs naturels de l’Ouest des USA


Une des attractions préférées des touristes est la visite de parc national des États-Unis. Le pays peut en effet se vanter d’avoir à un immense territoire qui est parsemé d’endroits uniques. Découvrez quels sont les plus réputés et que peut-on réellement y voir.

Le parc de haute montagne d’Yosemite

Le parc Yosemite de 3079 km² est le troisième plus grand parc naturel de Californie. Il se situe en plein cœur de la Sierra Nevada et enregistre un très fort taux de visite. Or, il faut savoir que seulement 1% du parc est accessible aux touristes. De plus, il regroupe en tout 4 parcs différents. Ce parc naturel de l’ouest des USA est ouvert durant toute l’année. Les activités de haute montagne y sont privilégiées telles que les randonnées ou pour les plus expérimentés, la grimpe. Par ailleurs, le paysage y est unique, avec sa vallée de glace et ses falaises vertigineuses. Les formations rocheuses y sont également exceptionnelles et des lacs ainsi que de magnifiques cascades jalonneront le parcours dont les Yosemite Falls (740m) et la Bridalveil Fall qui a la particularité de former une voile. Pour des vues encore plus impressionnantes, certains pics seront à insérer dans votre parcours. L’un des plus célèbres est le Blacier Point. Enfin, une flore et une faune très riches seront présentes dans ce parc naturel des USA.

L’incontournable Grand Canyon

Ce parc naturel de l’ouest des USA se situe dans le nord de l’Arizona et est considéré comme un des plus anciens du pays. En effet, le fleuve Colorado a, depuis plusieurs années, formé progressivement le site. Mais certaines formations rocheuses ont plus de 1,7 milliard d’années. Ainsi, pour les passionnés de géologie, il s’agit là d’un terrain de prédilection pour les recherches. Généralement, vous viendrez au bord du Grand Canyon et le paysage laissera ensuite la place aux falaises et gorges, pouvant atteindre 1,6km pour certaines. La démesure est ici le maître mot. Le canyon fait en effet 446km de long pour 29km de large.

Les incontournables vallée du feu et vallée de la mort

La Death Valley fait encore partie des parcs naturels de Californie. Sa superficie est un peu plus élevée que celle de l’Ile-de-France. C’est ainsi le plus grand parc national des États-Unis. On y rencontre divers paysages, allant des montagnes aux étendues de sel. Mais la principale caractéristique des lieux est son aridité. Il s’agit en fait de la région la plus sèche de tous les USA. Elle a même remporté à plusieurs reprises les records de températures à l’ombre. Cependant, les endroits à visiter ne manquent pas. C’est par exemple le cas de Dantes View qui offre une vue imprenable sur toute la vallée. De même la vallée du feu, comme son nom l’indique, pousse les visiteurs à ne s’y rendre que durant le printemps. En effet, c’est à ce moment que les fleurs de ce parc éclosent et offrent un fabuleux spectacle. On y découvre également une couleur vive particulière des roches.

Un peu de répit au Lake Powell

Après les déserts des parcs de l’ouest des États-Unis, appréciez une balade sur l’eau. En effet, le Lac Powell est composé d’une centaine de canyons, sa principale marina vous laissera l’occasion de monter à bord d’une embarcation. Cela vous permettra de partir à la découverte des étroites gorges du parc, pour ensuite déboucher sur les criques toutes en beauté. Vous pourrez y pique-niquer sur les petites plages. L’autre attraction du parc est la présence d’arches naturelles telles que la célèbre Rainbow Bridge. Enfin, l’hébergement a été mis à la disposition des touristes pour qu’ils puissent y passer une ou plusieurs nuits.

Monument Valley et ses monolithes

Le monde minéral a ici eu libre cours à ses envies. Ce parc  naturel des USA offre un spectacle unique. Pour visiter Monument Valley et ses monolithes le 4*4 se révèle comme un des moyens les plus appropriés. Les formations rocheuses y sont d’une couleur rose orangé. La lumière, quant à elle, joue un rôle de metteur en scène idéal. Les formes des rochers permettent à l’imagination de voir des objets ou des personnages. Ce terrain est aujourd’hui sous le contrôle des Indiens Novajos, qui le considèrent toujours comme sacré.

Le fascinant Bryce Canyon

Proche d’Utah, le Bryce Canyon a aussi été le territoire des Indiens. Selon leur croyance, les crêtes et autres flèches composant le canyon étaient la réincarnation de personnes ayant subi la colère des dieux. Ces sculptures de grès sont de couleurs multiples et ont été façonnées au fil du temps, par le sable et l’érosion. Vous pourrez partir en randonnée que ce soit sur le plateau, ou au plus profond des canyons pour apprécier de plus près ces formations impressionnantes.

Partez pour les Rocheuses et Yellowstone

Le Yellowstone a été, lui aussi, façonné depuis plusieurs millions d’années. Les différentes éruptions volcaniques ont ainsi eu raison de son relief. Les glaciers ont eu aussi leur rôle à jouer, avec l’action combinée du vent et donc de l’eau. Un circuit dans l’immense cratère de 40km de diamètre et de 2km de large vous attendra. Vous y verrez toutes sortes d’animaux, en particulier les bisons et les élans. Enfin, les geysers y seront aussi nombreux, vu la croûte terrestre fine restante.