Conseils pour les USA : Santé

Point sur la santé aux États-Unis


Il est essentiel de comprendre le système de santé américain, que ce soit dans le cadre d’un circuit ou d’une immigration aux États-Unis. Les touristes doivent souscrire à une assurance voyage États-Unis, conformément aux exigences des formalités USA. Le système de santé américain est reconnu pour son efficacité, mais à des coûts relativement élevés. Le pays ne dispose pas d’un système national obligatoire d’assurance maladie. C’est pourquoi l’Obama Care a été instauré par l’administration, afin d’aider les couches sociales modestes à se soigner.

Cartographie des lieux de soins aux USA

Le système de santé aux États-Unis est fondé sur le marché, la concurrence et la recherche permanente d’efficacité. Ses spécificités sont en net décalage par rapport à ce qui se passe dans plusieurs pays européens. La facilité d’accès aux soins diffère également d’un État à un autre, en fonction de la situation en présence.

De la Californie au Nevada : des soins de qualité pour les Américains

Aux States, les enjeux de l’accès aux soins intègrent plusieurs facteurs, y compris la situation économique de chaque État. Les citoyens américains vivant dans les États de l’Ouest sont donc privilégiés, comparés à ceux des autres contrées. En Californie, les Américains déboursent moins cher pour des consultations ou des traitements avec une qualité de soins satisfaisante. Le système de santé californien offre à la majorité des habitants une réelle possibilité de se soigner. Cependant, des inégalités persistantes demeurent jusqu’à ce jour, après l’échec en 2007 de l’adoption d’un plan d’assurance maladie pour tous, ciblant 6,5 millions de personnes. Dans le Nevada, l’accès aux soins est aussi conditionné par l’emploi, les prix des soins aux USA et l’assurance maladie. La prise en charge publique se limite aux personnes âgées de plus de 65 ans et aux rares bénéficiaires d’un programme fédéral de couverture.

Des efforts initiés dans le Vermont, le Massachusetts et le Maine

Le Massachusetts, le Vermont et le Maine ont affiché leur intérêt à l’égard de l’instauration d’une couverture santé universelle pour tenter de répondre plus efficacement aux problématiques de l’accessibilité aux soins médicaux. Ainsi, le plan de protection santé universelle du Massachusetts contraint les citoyens à souscrire à une assurance maladie. De même, la législation oblige les entreprises à en proposer une à leurs employés. Un ensemble de mesures incitatives et coercitives accompagne le texte, afin de gagner en efficacité. L’idée d’une réforme du système de santé est aussi fortement ancrée dans le Vermont. Déjà en 2006, cet État de l’Est a instauré un programme de santé facultatif « Catamount Health » au profit des non-assurés.

Cas du Texas : accès aux soins lié à des questions idéologiques

Le Texas est l’un des États les plus conservateurs des États-Unis. Il existe un profond attachement à l’identité républicaine américaine au sein de cet État. Cette situation impacte alors sur les éventuelles tentatives de réforme du système de santé États-Unis vers davantage d’ouverture et de solidarité. Le Texas symbolise bien la problématique de la proposition d’un plan de santé pour tous. Ici, les PME refusent indirectement d’octroyer une couverture maladie à leurs employés. Parallèlement, le manque de subventions locales et fédérales persiste au détriment de la population modeste.

Fourchette de prix des prises en soins

Le coût très onéreux des traitements demeure le principal obstacle en matière d’accès aux soins aux États-Unis. Le fait d’avoir instauré un système basé sur une libre concurrence explique en partie cette situation. Les assureurs et les organisations privées jouent un rôle fondamental dans la prise en charge et l’octroi des soins. C’est pourquoi les prix des médications et les coûts des soins USA grimpent en flèche. Les chiffres à ce sujet sont très révélateurs. Un patient doit débourser près de 4 200 € pour une journée de prise en charge, à l’hôpital. En Californie, une consultation spécialisée avoisine les 320 dollars. Ces prix des soins aux USA sont exorbitants et pèsent lourdement sur des millions d’Américains. C’est la raison pour laquelle l’administration a décidé de mettre en place l’Obama Care.

Accès aux soins des habitants : système de santé US en quelques chiffres

Par prévention, les touristes envisageant un séjour aux States doivent souscrire à une assurance voyage États-Unis. Les montants exorbitants affectés chaque année au système de santé États-Unis ne profitent point à la grande majorité des citoyens américains. En effet, le système de santé proposé aux États-Unis représente une addition salée d’un montant annuel de 2 600 milliards us dollars. Ce chiffre est l’équivalent de 17,9 % du produit intérieur brut du pays. Les États-Unis occupent également la tête du classement des 27 pays de l’OCDE en termes de dépenses de santé par habitant, soit 7960 dollars. Ces données révèlent tout de même un certain paradoxe puisque l’espérance de vie aux USA se situe autour de 78,2 ans. En termes d’accessibilité des soins et d’espérance de vie, le pays occupe la 25e position parmi les nations membres de l’OCDE. Concrètement, l’accès aux soins est un privilège réservé aux riches, aux travailleurs et aux personnes assurées.